Quand le raid autour de l'ossau se fini à l'Aneto.


Dates: 20/02/2020 au 23/02/2020
Encadrants: David, Guillaume et Laurent.
Participants: Céline, Miguel et Sébastien.

Les conditions d'enneigement ne permettent pas d'assurer un raid autour de l'ossau , trop de portage. Direction massif Aneto/maladeta

Jeudi. Hospital de Benasque (1760m) - Rencluse  (2140m)
06h : Rdv chez Sébastien à Muret. La matinée se déroule entre voyage, crois
sants, achats de crampons, picnic à l'hospital
 de benasque pour partir 'léger'. Tranquilou le départ...
12h: Départ à ski. Arrivée au refuge de la Rencluse vers 14h.
Installation au refuge nous avons droit a un dortoir/Wc/douche  pour nous 6 ! Aprem: révisions, manip de corde et froid, dès que les encadrants disent 'fin des exos', les participants disparaissent au chaud en  moins de deux, pendant qu'ils continuent leurs révisions de manip de corde et moufflages. Apéro , diner dans une ambiance sympa.

Vendredi Rencluse  (2140m) - Aneto (3404m)
Nous attendons 8h pour partir, il fait froid et craignons que cela soit trop gelé. finalement ça passe en couteaux tranquillement. Un rocher caractéristique nous permet de nous orienter directement vers le "portillon supérieur", surprise: c'est le portillon inférieur, petite erreur qui nous permet de visiter ce quartier, sans conséquence sur le moral des troupes. Demi tour et  passons le bon portillon "supérieur" en crampons, pour déboucher sur le glacier, y'a plus qu'a traverser le glacier pendant 2 km pour arriver au col de Coronas. Nous laissons là les skis pour monter au pas de mahomet.
Une cordée de 8 personnes se trouve de l'autre coté, nous constatons l'importance de l'encordage, en voyant un  italien  tomber et retenu par la corde quelques mètres plus bas (oui, il n'avait pas de baudrier mais seulement une corde nouée autour de la taille). Laurent déjà occis est refroidi, il laisse partir David avec Seb pour traverser le pas.
L'équipe de Muret montagne se retrouve seule au sommet! Incroyable.
14H : nous entamons la descente sans avoir encore mangé. La neige est bien gelée, Céline déchausse au premier virage, elle reprend confiance au fil des virages . Nous avons faim ! Pause à 15h pour manger.
Descente jusqu'au lac proche du col de la rencluse. Re-peautage et arrivée enfin au refuge, il est 17h30!
Session étirement et bière bien méritée ! Deuxième diner un peu plus bruyant que le précédent, le refuge se remplit.


Samedi : Rencluse  (2140m) - Dent d'Albe (3136m)

Départ 8h30 , en montant les premières pentes, la longue journée de la veille se fait sentir ! Le soleil se lève et illumine les sommets. Nous prenons un rythme lent mais sûr pour atteindre le bas du couloir. Nous déposons les skis et entamons l'ascension du couloir, col , le tout se fini par une superbe course d'arête!
Picnic au soleil au col. Descente a ski dans une neige bien plus souple que la veille.
15h retour à la Rencluse. Bière et Kas au soleil!
Diner INFIERNO , impossible de nous entendre, les espagnols sont vraiment trop  bruyants, David mange avec ses boules Quies, une 1ere dans sa carrière d'alpiniste.

Dimanche: Rencluse  (2140m) - Maladeta (3308m) - Hospital de Benasque (1760m)

Départ 7h, la Maladeta est aussi variée que la dent d'Albe: ski, couloir en crampon et cailloux/arrête pour finir ! Un super combo.

Au sommet, David souffle la bougie pour ses 50 ans ! Wahou!!!!

La descente du couloir est un peu plus engagée, nous faisons les 30 premiers mètres en
 rappel, puis zou direction portillon supérieur puis direct le trou du Toro pour voir disparaître la garona...Petit concours de poussée d
e bâton jusqu'à l'arrivée: bières, café et farniente en terrasse du 4*. Fin du raid en étoile. 


j'ai aimé : le groupe , la diversité des enchaînements, l'ambiance entre nous , la prudence des deux quinqua et la caisse du quadra, la chambre et une féminine dans le groupe......
J'ai pas aimé : la neige difficile à skier , le  bruit dans le réfectoire, le temps de route....


Prête et prêts à repartir.
Rédacteur : tous.